• HUMEURS - Pétronilles

    ArticlesQuel est ce fantôme pâle qui danse sous la lune ?

    D’où vient ce parfum d’eau qui mouille mes cheveux ?

    D’où me vient cette poussière qui poudre mes souliers ?

    Quel est ce chant qui hante ma mémoire ?

     

    Alors, je me souviens.

     

    J’ai marché dans cette forêt,

    Je cherchais l’Enchanteur,

    J’ai griffé mes bras aux ronces,

    J’ai trouvé le Chanteur.

     

    Et maintenant,

     

    Je rêve d’une nuit où la peine sera enterrée,

    Où la douleur sera peinte en vert,

    Où la Mort aura trouvé son maître.

     

    Alors, dès l’aube,

     

    J’irai ranger mes guenilles

    J’irai manger des pétronilles

    J’irai langer les Saint Gilles

    J’irai changer les codicilles.

     

    Et je n’aurai plus de larmes.


     

     

    « HUMEURS: FractalesHUMEURS - Pourpre »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :